Le feuilleton d’Artémis de Murielle Szac

le feuilleton d'artemis de murielle szacEnfin, on connaît la date de sortie du nouveau feuilleton mythologique de Murielle Szac, “Le feuilleton d’Artémis” aux éditions Bayard : le 15 mai 2019.
Résumé« Je suis Artémis, j’ai choisi de vivre sans contrainte dans les forêts, je suis entourée de compagnes qui ont fait le même choix que le mien et qui ne sont pas prêtes à suivre le modèle imposé par Aphrodite… Nos toilettes nous intéressent moins que courir dans les bois, l’amour n’est pas au centre de nos préoccupations. Et pourtant nous sommes toutes des femmes, oui, comme elle ! »

Pour découvrir le premier épisode du feuilleton d’Artémis “Où l’on assiste à une naissance bien difficile”, cliquez ICI

Pourquoi la mythologie ?
La mythologie, même si elle n’est pas au programme scolaire à l’école primaire, est pourtant facilement accessible aux enfants plus jeunes. La mythologie propose des questionnements et des réponses sur la Vie et c’est la raison pour laquelle ce livre s’adresse autant aux enfants qu’aux adultes.
A partir d’un texte lu à haute voix, il s’agit de permettre d’engager un échange avec les élèves qui permet le développement de la pensée.
Serge Boimare appelle cela “le nourrissage culturel”. En utilisant la lecture quotidienne et l’entrainement quotidien à débattre,  on implique les élèves empêchés de penser.
Le nourrissage culturel, comment ?
– Intéresser : proposer des sujets/thèmes intéressants.
– Se remettre en question : permettre de se remettre en question et de mettre en place de nouvelles représentations.
– Débattre : permettre de confronter son point de vue à celui des autres.
– Donner du sens : permettre le questionnement qui va donner du sens à ses représentations.
L’entrainement à débattre, comment ?
– Porter de l’intérêt au récit.
– S’entraîner à argumenter pour faire prendre en compte son point de vue.
– Relier son vécu à celui des autres pour aller vers une réflexion collective.
– Interroger le savoir tous ensemble.
Grâce aux textes mythologiques, on stimule les enfants sans difficulté scolaire et on permet aux autres de s’ouvrir aux apprentissages en ayant une approche différente.

Pour retrouver les autres feuilletons mythologiques, cliquez ICI

  

Laisser un commentaire